Assemblée générale de la Fif, ce qui a été retenu sur la question des parrainages





assemblee-generale-de-la-fif-ce-qui-a-ete-retenu-sur-la-question-des-parrainages


Après l'Assembée générale de ce vendredi 25 février, les membres actifs de la Fédération ivoirienne de football  ont planché ce samedi sur les statuts et le code électoral de l'instance dirigeante du football ivoirien. Et le moins que  l'on puisse dire c'est que les débats ont véritablement été houleux sur la question des parrainages

Le camp Didier Drogba a proposé 4 parrainages, le camp Sory Diabaté en a proposé 6, mais c'est finalement c'est la proposition de 8 parrainages du camp Idriss Diallo qui a remporté le vote.
Pour voir donc sa candidature validée à l'élection du prochain président de la Fif, les postulants devront réunir impérativement 8 parrainages à savoir  3 clubs de Ligue 1; 2 clubs de Ligue 2; 2 clubs de D3 et 1  Groupement d'intérêt.  
Cependant, un candidat ne peut présenter plus de parrainage que ce qui est indiqué ci-dessus. Aussi, le double parrainage, qui fut à l'origine de la crise électorale, est désormais interdit. 
GZ 

En lecture en ce moment

Prix des meilleurs artisans de développement : Me Zéhouri Bertin Paul-Arnaud doublement primé

Côte d’Ivoire: la démission de Soro Guillaume est "l'expression d'une grave crise institutionnelle", selon le FPI