Attention!







Les opposants au pouvoir RHDP peuvent applaudir le Président Alassane Ouattara. Ils avaient demandé, le chef de l’Etat a répondu favorablement à leur requête en appelant la classe politique, la société civile Ivoirienne à un dialogue politique. Les Ivoiriens se sont  parlé.   Félix Houphouët Boigny, premier Président de la Côte d’Ivoire indépendante,  ne disait-il pas que le dialogue est l’arme des forts ! Lors du dialogue politique tous sinon presque tous les problèmes ont été abordés, des solutions pour une sortie de crise ont également été proposées. Désormais, la balle est dans le camp du pouvoir RHDP et du président de la République. Le peuple espère que pour l’intérêt supérieur de la nation, des décisions salutaires et adéquates seront prises afin que la paix  et la réconciliation nationale tant recherchées soient une réalité. Avec tout ce qui se passe autour de la Côte d’Ivoire, les menaces terroristes, les coups d’Etats au Mali, en Guinée, au Burkina Faso, la cherté de la vie, les Ivoiriens sont inquiets. Ils sont inquiets car un dicton africain dit : « Quand la maison du voisin brûle, il ne faut pas se moquer car tu ne sais pas ce qui t’attend. Bien au contraire, il faut se montrer inquiet ». Si nous continuons à être divisés, notre désunion nous desservira au profit de nos ennemis communs. Tous, nous devons pardonner pour avancer. « La paix demande des sacrifices », disait le père fondateur. Loin de dépouiller l’exécutif de ses pouvoirs, la mise en œuvre des solutions proposées permettront de préserver les crises que la Côte d’Ivoire a connues.

Notre pays est à un tournant  de son histoire. Les crises dans certains pays voisins est un signe parmi tant d’autres qui doivent interpeller pouvoir et l’opposition politique avant les échéances prochaines.

Savoir diriger un pays c’est aussi écouter son peuple,  œuvrer pour ce peuple. Acteurs politiques qui aspirent diriger la Côte d’Ivoire, vous êtes  tous avertis !

S.A.S

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Festival Hip Hop Enjaillement : Nash veut offrir à chaque jeune, un avenir

France : Emmanuel Macron giflé