Trésor et comptabilité publique : Des moyens digitaux de paiement et de recouvrement déployés





tresor-et-comptabilite-publique-des-moyens-digitaux-de-paiement-et-de-recouvrement-deployes

Assahoré Konan Jacques a mis le cap sur la modernisation des modes de paiement



La direction générale du Trésor et de la Comptabilité publique, dans le cadre de la modernisation de ces activités, a déployé de nouveaux moyens digitaux de paiement et de recouvrement. Il s'agit, selon le premier responsable de cette régie, Assahoré Konan Jacques, qui a animé une conférence de presse, ce jeudi 14 avril 2022, à Abidjan-Plateau, de la plateforme d’encaissement des recettes et de paiement des dépenses « Trésorpay-Tresormoney ».

Dans les faits, Tresorpay  est une plateforme de recouvrement (avis de recette, nature de recette) et de paiement des dépenses par voie électronique. Quant à Tresormoney, c’est la monnaie électronique du Trésor Public. C'est une innovation numérique qui présente des avantages pour l'État, car elle permet une modernisation efficiente de l’administration, une meilleure mobilisation des ressources domestiques et leur accroissement, une disponibilité à Jour-J de l’ensemble des recettes publiques du Trésor, des données économiques et financières de premier ordre et immédiatement disponible, etc. Pour le client et le contribuable, au dire du conférencier, elle permet la facilitation de l'ouverture d’un compte quel que soit l’opérateur de téléphonie à partir d’une syntaxe USSD unique, elle est dotée d'une application mobile téléchargeable, elle facilite et accélère le paiement des services et prestations publiques directement via mobile, etc.

La mise en œuvre du déploiement de ces nouveaux moyens digitaux de paiement et de recouvrement, entre dans un cadre plus vaste. Selon le DG du Trésor et de la Comptabilité publique, la structure qu'il dirige, a choisi, en 2021, d’accentuer l’inclinaison de sa démarche managériale en faveur de la satisfaction du client par le choix d’un thème libellé « le Trésor public, une administration créatrice de valeur ajoutée, au service du citoyen ». Cette vision, selon le conférencier, a permis de positionner le contrôle interne et la maîtrise des risques au cœur du système de management du Trésor public, de développer une gestion intégrée de la trésorerie en vue de l’optimisation du règlement des engagements de l’État au profit des créanciers, d'améliorer la recevabilité du Trésor public envers ses mandants et le citoyen en matière de fiabilité et de disponibilité de l’information financière et comptable, etc.

 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Urbanisation : Touré Ahmed Bouah reçu par le ministre Kafana Koné

An 4 de la commémoration de l’attentat terroriste : l’Etat et la ville de Grand-Bassam honorent les victimes