L’Ivoirien Jean Claude Brou désigné nouveau gouverneur de la BCEAO





livoirien-jean-claude-brou-designe-nouveau-gouverneur-de-la-bceao

L’Ivoirien Jean Claude Brou, nouveau gouverneur de la BCEAO succède à son compatriote Koné Meyliet



L’Ivoirien Jean-Claude Brou a été désigné, samedi, nouveau gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) en remplacement de son compatriote, Tiémoko Meyliet Koné, nommé vice-président de la Côte d’Ivoire, a annoncé, samedi, le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara.

Sa désignation est intervenue à l’issue d’un sommet extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) tenu à Accra.

«Je vous annonce une bonne nouvelle. Nous venons de désigner le président de la commission (de la CEDEAO) Jean-Claude Brou comme prochain gouverneur de la BCEAO à compter du 4 juillet 2022. Dès qu’il aura quitté la CEDEAO, il prendra fonction à la BCEAO », a déclaré le chef de l’Etat ivoirien Alassane  Ouattara.

Jusque-là, président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de Ouest (CEDEAO), Jean Claude Brou devra prendra fonction le 04 juillet prochain à Dakar, siège de la Banque.  

Avant sa nomination comme président de la Commission de la CEDEAO le 16 décembre 2017, à Abuja, Jean-Claude Brou était ministre de l’Industrie et des Mines en Côte d’Ivoire depuis octobre 2012.

Jean-Claude Brou a également travaillé pendant huit ans à la BCEAO où il a occupé successivement les postes de directeur des Relations internationales et de celui des Etudes, jusqu’en 2005. Il a aussi dirigé le département des Etudes économiques et de la Monnaie, avant d’être nommé Conseiller spécial du Gouverneur et Contrôleur général, de 2007 à 2008.

Jean-Claude BROU a démarré sa carrière professionnelle au Fonds Monétaire International (FMI) en 1982, en tant qu’économiste, puis économiste principal en charge de plusieurs pays africains et particulièrement le Sénégal, où il a été affecté en tant que Représentant résident du FMI pour deux ans (1990-1991).

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Evo Morales annonce son départ pour le Mexique mais promet de revenir en Bolivie

Procès Guillaume Soro : le procureur requiert 20 ans de prison contre le prévenu