Football féminin : Élue meilleur espoir en France, Rosemonde Kouassi célébrée par la Fif





football-feminin-elue-meilleur-espoir-en-france-rosemonde-kouassi-celebree-par-la-fif


 

Rosemonde Kouassi, élue meilleure Espoir de la Division 1 féminine du football Français a été reçue ce jeudi 16 juin 2022 par M. Yacine Idriss Diallo, Président de la Fédération Ivoirienne de Football.

Venue avec ses trophées, la joueuse de Fleury 91 a reçu les félicitations de la FIF et de son Président Yacine Idriss Diallo.

" Au nom de la FIF, je t'adresse mes vives félicitations.", a déclaré le Président de la FIF avant de pour suivre,

" tu es une grande fierté. Mais nous te demandons plus", s'est-il exprimé.

Le Président de la FIF a donné des assurances à l'internationale ivoirienne quant à la disponibilité de la Fédération Ivoirienne de Football à l'accompagner dans la réalisation des espoirs placés en elle avec cette distinction. Ainsi a-t-il dit, " On va te suivre, t'accompagner. On est tous avec toi".

Yacine Idriss Diallo n'a pas manqué d'inviter l'attaquante des Eléphantes à travailler davantage pour rester au sommet de son art. " Au-delà de ton talent, il faut travailler durement, avoir plus d'exigences", a insisté le patron du football ivoirien.

Yacine Idriss Diallo qui était accompagné par ses collaborateurs dont le Colonel Koné Mamadou, 3 ème vice-Président de la FIF, Armand Gohourou, Directeur Exécutif de la FIF, Christine Ozoua, Présidente de la Commission du Football Féminin ainsi que la sélectionneuse de l'équipe nationale féminine, Clémentine Touré accompagnée pour la circonstance de cinq joueuses de l'équipe nationale féminine, a saisi l'occasion pour dévoiler ses ambitions pour le football féminin.

" Nous allons améliorer les conditions des clubs et des joueuses. On va travailler sérieusement pour se qualifier pour les jeux olympiques de Paris, l'un des grands objectifs de la Fédération" a déclaré le Président de la FIF.

 

Source : fifciv 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Présidentielle 2020 : "les populations doivent avoir confiance" (Dosso Moussa après son vote dans le Béré)

Village Ki-yi : Wêrê Wêrê Liking passe la main à Jenny Mezil