La justice ivoirienne condamne un journaliste à payer 3 millions FCFA à une Banque pour diffamation





la-justice-ivoirienne-condamne-un-journaliste-a-payer-3-millions-fcfa-a-une-banque-pour-diffamation


Le verdict de l’affaire du journaliste ivoirien d’investigation Noel Konan et NSIA Banque Côte d’Ivoire est tombé ce lundi 18 juillet.

Le tribunal a suivi la réquisition du parquet et condamné le confrère Noël Konan à payer 3 millions FCFA , l’avocat va faire appel de la décision.

Pour rappel, il y a quelques jours, par un tweet, il informait l’opinion d’une scabreuse affaire de vol impliquant Nsia Banque à travers son agence de Daoukro.

Il révélait que de l’argent avait été soutiré à l’ancien chef d’état Henri Konan Bédié par ses proches, sur ses comptes tenus par ladite banque. Montant du forfait, 7 milliards de Fcfa. Il n’en fallait pas plus pour susciter l’ire de l’établissement financier. À travers un communiqué la banque chère à Jean Baptiste Diagou avait apporté un démenti catégorique menaçant au passage tout organe de presse qui relayerait l’information de poursuites judiciaires. Elle a, par la suite, porté plainte contre le journaliste à Abidjan.

Bien avant, le journaliste avait répondu à une invitation du directeur d’agence de Daoukro. L’invitation a tourné au traquenard. Il était dit qu’il devait être reçu par Bédié, la principale victime. Mais finalement, il subira une intimidation par le biais d’un commissaire de police de la ville. Il regagna tout de même Abidjan où une convocation lui a été adressée, il y a 24 heures.

Linfoexpress

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Congés de Noel anticipés : malgré la sensibilisation du ministère de l’éducation nationale, le phénomène s’amplifie

Attention!