Semaine de l’Agri-Tech : La Côte d’Ivoire à l’école de la Tunisie





semaine-de-lagri-tech-la-cote-divoire-a-lecole-de-la-tunisie

une vue des participants



La capitale économique ivoirienne, Abidjan abrite du 21 au 25 novembre 2022, la Semaine  de l’agri-tech Tunisienne en Côte d’Ivoire. A cette occasion, six entreprises technologiques Tunisiennes de l’agri-Tech et une cinquantaine d’entreprises ivoiriennes prennent part à un programme riche  de rencontre B to B, de conférence et de visite.

Selon les initiateurs, la Côte d’Ivoire se positionne comme un acteur international majeur pour plusieurs produits agricoles, notamment, le cacao, le café, l’anacarde, l’hévéa, le coton, le  palmier à huile etc... Et la digitalisation de son agriculture est une des voies pour améliorer sa compétitivité sur le marché international. C’est ce qui explique la tenue de cette 2e rencontre annuelle de cet important programme.

Cet événement majeur vise, à créer une dynamique de coopération entre le secteur privé des deux pays par la mise à la disposition des agriculteurs et dès agro-industriels ivoiriens, d’une solution à la pointe de la technologie, leur permettant d’améliorer leur productivité tout en optimisant l’utilisation des ressources naturelles.

Il vise aussi à rapprocher les entreprises technologiques Tunisiennes, des startups ivoiriennes pour bâtir des partenariats techniques et commerciaux afin de présenter une offre conjointe et complémentaire qui répond aux besoins de la Côte d’Ivoire et des pays de la sous régions qui cherchent à atteindre l’autosuffisance alimentaire dans un contexte de croissance rapide de la population et d’aggravation des effets du changement climatique.

 « Agri-tech Tunisie est une initiative développée avec pour objectif d’apporter des réponses aux besoins des entreprises agricoles et agro-industrielles Ouest-africaines et propose des solutions adaptées tout en étant à la pointe de la technologie.  Elle a pour ambition de développer la coopération Sud-sud dans la digitalisation de l’agriculture. Le projet aboutira à la signature d’accords commerciaux et de partenariats gagnant-gagnant pour, d’une part, ancrer le positionnement des entreprises technologiques tunisiennes du secteur de l’agri-tech, et d’autre part, pour contribuer à l’augmentation de la production agricole africaine en quantité et en qualité, tout en améliorant la compétitivité de ce secteur stratégique pour notre continent », a expliqué le directeur général de STECIA International, Walid Gaddas.

Il a affirmé  que les technologies qui seront présentées lors de cette semaine ont été conçues en Afrique pour l’Afrique. Ainsi, avec l’Agri-tech, à l’horizon 2030, ce sont plus de 200 millions d’africains qui s’intéresseront à l’agriculture, contre 30 millions en 2020.

« Elles ont déjà fait leurs preuves en Tunisie mais aussi dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest », a-t-il insisté.

La semaine de l’agri-tech est organisée  en partenariat avec la chambre de commerce et d’industrie Tunisie-Cote d’Ivoire. Elle est appuyée et soutenue par le ministère ivoirien de l’agriculture et du développement durable qui a promis de saisir cette opportunité pour sensibiliser les agriculteurs ivoiriens sur les enjeux de l’Agri-tech.

Solange ARALAMON

 

 

En lecture en ce moment

Grave accident à l’échangeur de la riviera 2, bilan 1 mort

Plus de 1000 réfugiés vivant en Côte d’Ivoire enrôlés (ONI)