Le PDCI-RDA en deuil : Le vice-président Jacques Mangoua est décédé





le-pdci-rda-en-deuil-le-vice-president-jacques-mangoua-est-decede

Jacques Mangoua est resté fidèle au PDCI-RDA jusqu'à sa mort



Le vice-président du PDCI-RDA et ancien président du Conseil régional du Gbêkê, Jacques Mangoua, est décédé, dans la nuit du jeudi 24 au vendredi 25 novembre 2022, à son domicile des II-Plateaux. 

Si on ignore pour l'heure les circonstances exactes de la disparition de l'homme politique, on sait par contre, selon un site en ligne ivoirien, qu’il y a une semaine, il avait piqué une crise. Conduit à la Polyclinique internationale Sainte-Anne Marie, il avait par la suite été libéré, son état étant jugé stable. C'est donc au moment où tout le monde pensait que le natif de N'Guessankro est rétabli, qu'il a rendu l'âme à son domicile.

En 2019, alors président du Conseil régional du Gbêkê, Jacques Mangoua avait été placé sous mandat de dépôt pour détention illégale de machettes et de plusieurs centaines de munitions d'armes de guerre et de fusils calibre 12.

« Ce sont mes adversaires politiques qui ont déposé ces armes pour arriver à me déstabiliser de mon poste de président du Conseil régional que j'ai dignement gagné. Je suis innocent », avait-il plaidé pour sa défense.

Malgré toutes ces péripéties, Jacques Mangoua est resté fidèle à son parti, le PDCI-RDA.

 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Meeting du PDCI à Yamoussoukro: Une marée humaine à la place Jean Paul II

Fêtes de fin d’année : plus de 17.000 éléments de Forces de défense et de sécurité déployés sur l’ensemble du territoire