FESPACO 2023 : la ministre Françoise Remarck reçoit les 11 réalisateurs ivoiriens sélectionnés





fespaco-2023-la-ministre-francoise-remarck-recoit-les-11-realisateurs-ivoiriens-selectionnes


La ministre de la Culture et de la Francophonie, Françoise Remarck, a reçu, le lundi 23 janvier 2023, à son cabinet à Abidjan-Plateau, les 11 réalisateurs ivoiriens sélectionnés pour la 28ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), prévue du 25 février au 04 mars 2023 à Ouagadougou, au Burkina Faso.

Les films ivoiriens sélectionnés se classent dans les catégories suivantes : une fiction long métrage (Xale, les blessures de l'enfance); un documentaire long métrage (Je reste photographe); quatre séries télévisions (Ici C Babi, Obatanga, Le Syndicat de Nouka, Un homme à marier); deux films d'animation (Impa le sang-mêlé, Kwaba) et trois films des écoles (Sauvetage, Les adoratrices du Boson, Sur les traces de mes ancêtres).

''Vous faites rayonner le cinéma et l'audiovisuel ivoiriens. Vous faites la fierté de la Côte d'Ivoire. Félicitations et bravo ! Nous avons souhaité vous mettre à l'honneur, afin de mieux vous accompagner à ce FESPACO 2023. Car le FESPACO est très important et nous devons vous accompagner'', a indiqué la ministre à ses invités.

Françoise Remarck a profité de cette rencontre pour encourager les acteurs ivoiriens à ''se mettre en fédération pour faciliter leur accompagnement et faire de la Côte d'Ivoire une terre de tournage''.

Selon elle, ''l'industrie cinématographique est cette chaîne de valeur qui crée des emplois. Elle s'adresse à la jeunesse qui est au cœur des priorités du président de la République Alassane Ouattara qui a lui-même décrété 2023 année de la jeunesse''.

Jean-Jules Porquet, réalisateur de ''Un homme à marier '', a salué cette ''belle initiative d'accompagnement'' de la ministre Françoise Remarck.

De son côté, Nameïta Touré, productrice de ''Je reste photographe'', a exprimé sa joie. ''C'est encourageant. Nous avons déjà bénéficié du soutien du ministère dans d'autres projets. Cela montre que la Côte d'Ivoire, notamment le ministère, s'intéresse à ce que nous faisons'', a-t-elle relevé.

Le FESPACO dont la 28ème édition est dédiée aux « cinémas d’Afrique et la culture de la paix », est une biennale qui se tient dans la capitale du Burkina Faso, Ouagadougou. Les prix officiels et les prix spéciaux sont les deux catégories de récompenses des films en compétition. Le prix officiel pour les fictions et documentaires est l’Étalon d’or du Yennenga.

CICG

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Développement local : le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, à l'écoute des populations de la Région du Tonkpi

Portrait/Zalika Barro: créatrice de la marque " Lika Cosmétiques"