Voici pourquoi Pickass a été convoqué et inculpé





voici-pourquoi-pickass-a-ete-convoque-et-inculpe


Le secrétaire général du Parti des peuples africains Côte d’Ivoire (PPA-CI), Damana Pickass, a été convoqué, auditionné et inculpé ce vendredi 24 février 2023, par le juge d’instruction du 10ème cabinet avant de rejoindre son domicile.

Sur l’objet de cette convocation, le procureur de la République, Richard Adou a, dans un communiqué, fait savoir que Damana Pickass et Ikpo Lagui seraient impliqués dans l’attaque du camp militaire du deuxième bataillon projetable, situé à Anokoua Kouté dans la nuit du 20 au 21 avril 2021 et ayant fait trois morts et un blessé par balle.

 « Dans la nuit du 20 au 21 avril 2021, aux environs d’une heure du matin, le camp militaire du deuxième bataillon projetable, situé à Anokoua Kouté, dans la commune d’Abobo, essuyait les tirs nourris de plusieurs assaillants lourdement armés», indique le procureur ajoutant que le bilan de cette attaque fait état de trois décès et un blessé par balles.

L’enquête ouverte a abouti, selon Richard Adou, à l’interpellation de 33 personnes, «toutes inculpées et placées et détention préventive».

Toujours selon le procureur, les éléments de l’enquête laissant croire à l’implication des sieurs Damana Adia Pickass et Ikpo Lagui dans les faits poursuivis, ces derniers ont été convoqués par le magistrat instructeur pour être entendus.

«En dépit de l’extrême gravité des faits, ils ont été inculpés ce vendredi 24 février 2023, placés sous contrôle judiciaire et laissés en liberté provisoire», conclut la note.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Plateau : le maire Jacques Ehouo présente sa vision au ministre Bruno Koné

Sécurité : Le gouvernement annonce la création d’une base militaire à l’aérodrome de Daloa