Championnat d’Afrique de Wushu Kung Fu : La Côte d’Ivoire accueille la 8e édition





championnat-dafrique-de-wushu-kung-fu-la-cote-divoire-accueille-la-8e-edition

La table de séance lors de la conférence de presse



Le Palais des sports d’Abidjan Treichville en Côte d’Ivoire accueillera la 8e édition du championnat d’Afrique de Wushu Kung Fu du 20 au 25 juillet 2023. L’information a été donnée le mardi 4 juillet, au cours d’une conférence de presse animée au siège d’Akym communication à Abidjan-Riviéra 3, par le président de la fédération ivoirienne des arts martiaux chinois (FIAMC), Maître Méité Siaka. Il était accompagné pour la circonstance,  du Vice-président Traoré Bakary et su SG Méité Ibrahima, ainsi que plusieurs responsables de la FIAMC.

C’est, selon les organisateurs, un événement d’envergure continentale qui rassemblera les pratiquants d’arts martiaux chinois de 15 pays africains. Ces derniers auront l’occasion de démontrer leur maîtrise des techniques, leur agilité, leur force et leur grâce, dans des catégories variées telles que la forme traditionnelle, la forme moderne, le combat et les armes

« Depuis  ans que notre fédération est née, nous avons participé à toutes les compétitions organisées par la fédération africaine et nous avons remporté une centaine de médailles dont les 2/3 sont en or. En plus, le champion d’Afrique en poids lourd est ivoirien. L’organisation de cette compétition continentale sera l’occasion pour la Côte d’Ivoire de se positionner comme un destination sportive  de premier plan et de démontrer encore une fois sa capacité à organiser des événements majeurs », a déclaré

Au niveau national, ce sont, 18 athlètes en préparation depuis plus d’une année qui sont prêts pour faire de la Côte d’Ivoire une nation incontournable du Wushu kung fu.

Solange ARALAMON

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Les présidents des institutions de la République ont présenté leurs vœux au Chef de l’Etat Alassane Ouattara

Affaire financement du metting du PDCI à Yamoussoukro: Adjoumani Kouassi Kobenan fait une mise au point