La BRVM se positionne à la 5e place des bourses en Afrique





la-brvm-se-positionne-a-la-5e-place-des-bourses-en-afrique


La Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) se positionne à la 5e place des bourses africaines, une première en 25 ans d’activité, selon une note de cette structure financière.

Avec une capitalisation boursière de 12,861 milliards de dollars américains, la BRVM se classe juste derrière la Bourse d’Egypte (The Egyptian Exchange) dont la capitalisation boursière est de 43,43 milliards de dollars et surclasse la Bourse du Kenya dont la capitalisation s’est établie à 9,773 milliards de dollars, selon les statistiques disponibles au 20 septembre 2023.

Ce nouveau positionnement de la BRVM est la résultante de l’augmentation de la capitalisation à la suite de l’entrée d’Orange Côte d’Ivoire en décembre 2022 ainsi que de la bonne tenue du marché de l’UEMOA depuis le début de l’année 2023, montrant une certaine résilience face aux chocs endogènes et exogènes.

La baisse de la capitalisation de la Bourse de Nairobi serait, quant à elle, liée, entre autres, à la chute du Shilling kényan par rapport au dollar américain (-22,21 % en un an) ainsi qu’à la contre-performance de certaines valeurs phares (-36,23 % pour Safaricom) depuis le début de l’année.

La capitalisation boursière de la Bourse de Nairobi était d'environ 16 milliards de dollars au 31 décembre 2022, rappelle-t-on.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Réajustement du prix du carburant : les transporteurs s’engagent à accompagner le gouvernement dans ses efforts

"Médaille d’Orthographe", la 4e édition du concours pour valoriser la langue française, lancée