Secteur bancaire : les dirigeants africains invités à s’impliquer davantage dans le financement des économies de leurs pays





secteur-bancaire-les-dirigeants-africains-invites-a-simpliquer-davantage-dans-le-financement-des-economies-de-leurs-pays

Le ministre Adama Coulibaly estime qu'une opportunité est offerte aux banquiers africains de mutualiser leurs efforts



A l’occasion des 35e journées annuelles du Club des dirigeants de banques et établissements de crédit d’Afrique qui a ouvert ses portes le jeudi 15 février 2024 à Abidjan, le ministre ivoirien des Finances et du Budget, Adama Coulibaly, a invité les acteurs du secteur à s’impliquer davantage dans le financement de l’économie de leurs pays.

« Le secteur bancaire est appelé à jouer un rôle important à la fois comme un partenaire incontournable des politiques d’intégration économique et un pilier pour la croissance économique soutenue. Pour jouer efficacement un tel rôle dans un environnement devenu de plus en plus complexe, le renforcement de la gouvernance demeure la clé de voute », a indiqué Adama Coulibaly.

Il s’est par ailleurs réjoui de l’initiative des dirigeants de banques et établissements de crédit d’organiser cette rencontre  qui avait pour thème : « Gouvernance d’entreprise : catalyseur indispensable de la performance des banques africaines ». Le ministre ivoirien estime que c’est « une opportunité pour les premiers responsables des banques de mutualiser leurs efforts sur la problématique de la gouvernance des banques ».

Non sans évoquer le renforcement de la régulation des banques centrales et la mise en œuvre efficiente de la cyber-résilience afin de réduire le pourcentage des institutions financières victimes de cyberattaques.

Les journées du Club des dirigeants de banques et établissements de crédit d’Afrique offre, selon son président, Habib Karaouli, l’occasion de partager les expériences les uns les autres et de mutualiser leurs efforts sur la problématique de la gouvernance des banques.

Quant au président de l’Association professionnelle des banques et établissements financiers de Côte d’Ivoire (Apbef-Ci), Jérôme Ehui, il a noté que l’implication des acteurs est essentielle pour une gouvernance appropriée et adaptée aux changements dans le secteur bancaire en Afrique.

Solange ARALAMON




 

 

 

En lecture en ce moment

Réaménagement des examens à grand tirage : voici tout ce qui a été décidé

Super Ligue 2 : Retour du Lys de Sassandra et du CO Korhogo en Ligue 1