Y voir un signe du destin !





y-voir-un-signe-du-destin


Dans la vie comme dans le football, il y a parfois des signes qu’il convient d’apprendre à lire pour les interpréter au mieux. Chose complexe qui se vérifie ou pas a posteriori. Combien de fois n’a-t-on pas entendu, après la déroute des Eléphants à la CAN face à la Guinée Equatoriale et la qualification miraculeuse pour les 1/8ème de finale : « si on se qualifie contre le Sénégal, on prendra la Coupe ! ». Autour de moi, ils étaient nombreux à le proclamer, voyant dans cette qualification inespérée, le signal du rebond qui emmènerait la Côte d’Ivoire jusqu’au titre. A posteriori, l’on peut dire qu’ils ont été capables de bien lire les signes qui se sont présentés à eux, voyant cette victoire plutôt inattendue comme un déclic pour rallumer la machine.

 

La reprise de la Ligue 1 de nos Mimos a été poussive sur le plan comptable avec 4 points pris et 2 buts marqués en 3 matchs et ce, malgré de nombreuses occasions malheureusement trop souvent ratées à proximité du but adverse. C’est à déplorer mais encore une fois, on ne dira jamais assez que, dans l’optique de remporter un nouveau titre de champion, mieux vaut se créer des occasions plutôt que l’inverse, quitte à les rater !

 

Pour revenir à nos signes, que penser de notre unique but inscrit face à Mouna FC lors de la dernière journée ? Qu’il nous offre une victoire heureuse ? Certes. Mais nous voulons y voir un signe du destin, après une série de revers pas toujours mérités, comme une manière de nous encourager, de nous féliciter pour la qualité du jeu produit malgré notre inefficacité, de nous dire de ne rien lâcher et de nous indiquer que nous sommes sur la bonne voie ! Les résultats des prochains matchs infirmeront ou confirmeront cette lecture mais à l’heure actuelle, il faut bien se raccrocher à ces messages subliminaux pour se rassurer, d’autant plus quand, dans le même temps, l’actuel leader a essuyé une défaite !

 

En ce sens, le prochain match à disputer ce week-end face au club classé à la 2ème place de la compétition revêt une certaine importance dans notre course à la remontée au classement. Et il est préférable pour la confiance du groupe de l’aborder avec une victoire dans notre musette plutôt qu’avec un 3ème match sans succès. Il nous reste 12 matchs à jouer en Ligue 1, soit 36 points encore à prendre. Tout est encore largement possible !

Benoît YOU

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Lutte contre la cherté de la vie : le gouvernement suspend à titre conservatoire l’exportation du riz local et du sucre jusqu’au 31 décembre 2023

Augmentation du prix des datas internet : le groupe parlementaire RHDP propose la création d’une « commission d’enquête »