Violences intercommunautaires à Gbon : le Premier ministre Beugré Mambé au chevet des blessés





violences-intercommunautaires-a-gbon-le-premier-ministre-beugre-mambe-au-chevet-des-blesses

Mmabé exhorte à la culture de la non violence



Le Premier ministre ivoirien Beugré Mambé s’est rendu samedi 18 mai 2024, au Centre Hospitalier Régional (CHR) de Korhogo, au chevet des victimes des violences survenues, entre jeunes, le vendredi 17 mai à Gbon, dans la région de la Bagoué en vue de s’enquérir de leur état de santé.

Dr Beugré Mambé a saisi l’occasion pour exhorter les jeunes à prôner la paix. « On vous demande de préserver la paix dans le village. Vous êtes jeunes, vous êtes intelligents, on a besoin de vous. Le président de la République, Alassane Ouattara, me charge de vous dire qu'on a besoin de vous. Les palabres et les incompréhensions ne mènent nulle part. C'est la fraternité qui enrichit les hommes », a appelé le chef du gouvernement.

Ces violences ont fait deux morts, plusieurs blessés et des maisons et autres biens incendiés, note-t-on.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

SOS ! Élèves en danger

États-Unis : Joe Biden, candidat à sa réélection, chute sur scène lors d'une cérémonie