Avant son concert Méa Culpa : Koffi Olomidé dit sa part de vérité





avant-son-concert-mea-culpa-koffi-olomide-dit-sa-part-de-verite


Koffi Olomidé, alias Le grand Mopao, est à Abidjan depuis ce jeudi 20 décembre. Il est arrivé sur les bords de la lagune ébrié dans la cadre d’un concert-live dénommé ‘’Mea-culpa’’ qui aura lieu pour la première soirée, demain 21 décembre, au palais de la culture de Treichville et le  samedi 22 décembre, au palais des congrès du Sofitel Hôtel Ivoire.

" Je demande pardon à tous les Ivoiriens. J’ai signé un contrat avec un producteur au Congo. Et dans le contrat, il a souhaité filmer le concert. J’ai dit ok pas de soucis. Je suis venu à Abidjan et à quelques heures du concert, le promoteur m’a dit qu’il n’allait plus filmer. Et que si je voyais une seule caméra je pouvais arrêter le concert. A ma grande surprise pendant mon spectacle, il y avait des drones, des caméras partout. J’ai beau appelé le promoteur il ne m’a jamais écouté. Voilà pourquoi j’ai arrêté ma prestation", a t-il une fois encore expliqué.

Koffi Olomidé a saisi la perche qui lui a été tendue pour faire la promesse de ne plus décevoir son public ivoirien. "Mais je demande pardon à mes fans et à la population ivoirienne. Demain, ils pourront faire des photos gratuitement", a-t-il promis sur le plateau de l'émission C'midi.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

La 43e conférence élective de l’église CMA Côte d’Ivoire annoncée pour le 15 mars

Burundi : Le nouveau président burundais Évariste Ndayishimiye investi