Religion : "Un chef ou maître qui ne laisse d’héritier, n’a rien accompli de sa vie" (Cheick Tidiane Diabaté)





religion-quotun-chef-ou-maitre-qui-ne-laisse-dheritier-na-rien-accompli-de-sa-viequot-cheick-tidiane-diabate


Pour implorer l’assistance du Créateur sur la Côte d’Ivoire, la communauté musulmane des cités route de Bingerville, en collaboration avec le groupe de formation Imam Magassouba ont organisé le samedi 12 décembre 2020 le maoulid Naby autour du thème "Le Messager et ses Khalifes".

Pour le conférencier, Cheick Tidiane Diabaté, cette commémoration est source de bénédiction et de lumière pour les croyants, car, a-t-il ajouté "nous tirons des enseignements qui pourront faire de nous des citoyens modèles et exemplaires dans la société".

Se prononçant sur le thème, le conférencier n’a pas manqué de faire savoir que les compagnons de Prophète de l’Islam, ont hérité de lui dans les faits et gestes. " un chef ou un maître que ne laisse d’héritier, n’a rien accompli de sa vie", a-t-il dit et d’inviter les héritiers du pays à sauvegarder les biens reçus.

Pour le guide de cette communauté musulmane, Imam Oumar Magassouba, cette cérémonie est un moyen pour implorer l’assistance du Créateur afin d’apporter la quiétude et la sagesse à tous les dirigeants du pays. Il a insisté sur la valeur de la paix qui selon lui passe par la justice.

" Sans justice, il ne peut y avoir de stabilité et de développement", a-t-il fait savoir tout en demandant à chaque habitant du pays à être "patient, endurant, respectueux" pour que le navire ivoire arrive à bon port.

Sercom

Partarger cet article

En lecture en ce moment

5 enfants malades du cœurs mis en route pour Israël par la Première dame Dominique Ouattara

Une Ong invite les ivoiriens à introduire la lecture dans leurs habitudes