Musique : Joëlle C, 13 ans déjà…





musique-joelle-c-13-ans-deja


14 février 2008-14 février 2021, 13 ans déjà que Séka Yaba Joëlle  alias Joëlle C, l’ambassadrice de la musique attié modernisée ivoirienne a tiré sa révérence, à 38 ans  des suites d’une insuffisance rénale.

A l’époque, l’annonce du décès de l’une des plus belles voix féminines  de la chanson Made In Côte d’Ivoire avait bouleversé la célébration de la St-Valentin, tout en laissant un grand vide dans le cœur des Ivoiriens qui l’aimaient pour sa musique.

En effet, Joëlle C aimait l’amour et chantait l’amour, avec des titres évocateurs tels que ‘’Prends-Moi C’ l’amour’’, extrait de l’album "Jala". Et c’est cela qui la caractérisait.

Notons que c’est dans les années 80 que débute la carrière de Joëlle Séka, au sein des orchestres Attié (Acikongo, puis TP Audiorama). Quelques années plus tard, elle intègre le célèbre orchestre de l’Armée de l’Air Ivoirienne (GATL). Mais c’est au côté de Gadji Céli que son visage et sa voix se découvrent du grand public. Elle intègre le King Fusion, l’orchestre du footballeur chanteur.

Après avoir fait ses armes, elle sort son premier album ‘’Ayela’’en 1996 qui passe inaperçu. Ensuite elle met sur le marché, ‘’Jala’’ qui se comporte mieux. Mais le boom viendra avec son quatrième opus. Ce qui  lui vaut le Top d’or de la meilleure artiste ivoirienne en 2003.  

En 2007 Joëlle C sort ‘’Kita’’, un album de variété qui la propulse au sommet des hits et confirme le talent de l’artiste et l’universalité de sa musique. C’est pendant que les mélomanes savoure ce trésor musical africain, que l’artiste s’éteint en toute surprise. Laissant derrière elle, un fils et de nombreux fans désabusés.

Solange ARALAMON

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Double attaque des positions de forces armées ivoiriennes : les précisions de la hiérarchie militaire

Athlétisme : Cissé Gue Arthur s'impose au meeting de Prague