Élection présidentielle au Niger : sept agents électoraux tués dans une explosion de voiture





election-presidentielle-au-niger-sept-agents-electoraux-tues-dans-une-explosion-de-voiture


Sept agents électoraux de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) ont été tués, hier dimanche 21 février, dans une explosion de voiture dans la région de Tillabéri au sud-ouest du Mali. Cette région est fréquemment la cible d’attaques de groupes djihadistes affiliés à l’organisation Etat islamique (EI), rapporte le journal Le Monde.
Selon Tidjani Ibrahim Katiella, gouverneur de la région, " le véhicule a sauté sur une mine. Il s’agit des présidents des bureaux de vote et de leurs secrétaires ", recrutés par la CENI, a-t-il détaillé. " L’accident a également fait trois blessés ", a-t-il ajouté.
La mort de ces sept personnes intervient le jour du second tour de l’élection présidentielle entre le favori Mohamed Bazoum, fidèle du président sortant Mahamadou Issoufou, et l’opposant Mahamane Ousmane, ancien président. Les bulletins ont commencé à être dépouillés dans la soirée, mais les résultats ne seront pas connus avant plusieurs jours. Bazoum avait récolté plus de 39 % des suffrages au premier tour, Ousmane presque 17 %.

Khady SANOGO (stagiaire)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Point de la situation de la COVID-19 au dimanche 31 janvier 2021

Bac 2020: Des candidats "fraudeurs" protestent au Plateau