Les cours arrêtés à Bouna du fait de canari immaculé de sang et d’oiseau mort devant le bureau du principal





les-cours-arretes-a-bouna-du-fait-de-canari-immacule-de-sang-et-doiseau-mort-devant-le-bureau-du-principal


Les cours n’ont pas eu lieu ce lundi 19 avril 2021 au collège moderne de Bouna, en raison de la présence de canaris immaculé de sang, de poudre et d’oiseau mort devant le bureau du principal et la salle des professeurs.

Ce canaris immaculé de sang, de poudre et d’oiseau mort a été découvert par le principal, Ouattara Batiemoko, qui est réputé être très matinal à son bureau. Les autorités éducatives, avec à leur tête le directeur régional de l’Education nationale de Bouna, Mamadou Dosso, se sont immédiatement rendues sur les lieux pour en faire le constat.

Selon le principal, un tel acte est de nature à ne pas garantir la sécurité de tout le personnel de l’établissement. Il dit s’étonner de cet acte après sept années de dur labeur passées à la tète de ce collège dont il a œuvré à donner progressivement ses véritables lettres de noblesse.

«Je ne pensais pas que le travail d’éducation-formation que nous abattons au quotidien devait conduire des gens à nous en vouloir jusqu’à ce point », a-t-il déploré.

Pour lui, le message est clair, son personnel et lui ne sont plus à l’abri. Il entend s’en remettre aux décisions qui seront prises par les autorités administratives en l’occurrence le préfet de région, qui a été saisi, et le ministère de l’Education nationale dans l’optique de créer des conditions à la sécurité du personnel.

Les élèves quant à eux ont été invités à regagner leurs domiciles.

Ouvert en 2013 à la faveur du Programme présidentiel d’urgence (PPU), le collège moderne de Bouna compte un effectif total de 981 apprenants.

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Les postiers de Côte d’Ivoire observent un arrêt de travail de 48 heures

Elections FIF: Drogba va poursuivre les manipulateurs de fausses informations