Communication Publicitaire : Amadou Coulibaly engage le processus de digitalisation pour un écosystème assaini







L a politique de transformation digitale de la Communication Publicitaire soutenue par l’ensemble du Gouvernement sous le leadership de Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, vise à renforcer la dématérialisation du processus de gestion des implantations et l’exploitation des panneaux publicitaires. Cette initiative voulue par le ministre de la Communication et de l’Economie Numérique, porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, traduit son engagement à implémenter sa vision, celle d’un écosystème de la Communication parfaitement assaini et respectueux de la réglementation en vigueur.   Dans cette optique, le ministre Amadou Coulibaly dit AM’s ne ménage aucun effort, lui qui fait de la qualité des ressources humaines, un des leviers de performance. Engagé dans un processus de Digitalisation des services de la Communication Publicitaire, le lundi 19 décembre 2022, il a présidé au siège de l’UVICOCI, la cérémonie de restitution des résultats des travaux relatifs à l’implantation et à l’exploitation des panneaux publicitaires réalisés par le BNEDT. A cette occasion, il s’est félicité des nouvelles mesures, notamment la plus-value que va connaître le secteur. L’appropriation du SIGCP par les collectivités, les régies… Saluant cette démarche scientifique, la première du genre, le ministre Amadou Coulibaly, a souligné le démarrage de la phase d’assainissement dès janvier 2023 avec le soutien des élus locaux, vu qu’il est question de mettre de l’ordre, de sortir les communes des méthodes archaïques. « On veut construire, on veut mettre de l’ordre, de la traçabilité et de la transparence. (…) Ce travail va donner beaucoup plus de valeur à vos communes », partage-t-il son optimisme relativement au projet. C’est pourquoi, il a doté les élus locaux d’un kit composé d’ordinateurs, d’imprimantes, de connexion internet en vue de l’appropriation du Système Intégré de Gestion de la Communication Publicitaire (SIGCP), plateforme digitale mise en place par le Gouvernement via le ministère de la Communication et de l’Économie Numérique pour la mise en œuvre et le suivi de la politique du Gouvernement en matière de Communication publicitaire. Cette plateforme regroupe les collectivités, le CSP, les régies leur permettra de suivre les activités sur le terrain, depuis le bureau. Cette démarche a été saluée non seulement par le président de l’Union des Villes et Communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI), le ministre Danho Paulin, par ailleurs maire de la commune d’Attécoubé mais aussi par la Chambre des afficheurs de Côte d’Ivoire. « Nous vous remercions pour l'intérêt que vous accordez à nos communes. 05 à 10% des recettes de nos communes proviennent des panneaux publicitaires », a fait savoir le ministre Danho Paulin à son collègue non sans relever qu’avec ce système, l’implantation anarchique et les difficultés de récoltes des recettes seront désormais un vieux souvenir.   Renforcement de la capacité opérationnelle de la Brigade de la Communication Publicitaire Toujours dans le cadre de la lutte efficace contre les infractions aux dispositions de la réglementation en matière de Communication publicitaire, la Brigade de la Communication Publicitaire (BCP) a vu sa capacité opérationnelle renforcée avec deux véhicules neufs de types 4x4. La cérémonie de remise du matériel roulant s’est tenue au siège du Conseil Supérieur de la Publicité sis aux II Plateaux 7ème tranche, le mardi 20 décembre 2022. Evoquant à cette occasion, les grands axes de la politique de la Communication publicitaire élaborée sous le leadership du ministre Amadou Coulibaly, la Directrice Générale de la Communication et des Médias, Gertrude Dammond, affirme que « La Digitalisation a abouti à la création d’une plateforme digitale qui permet aujourd’hui de fournir des services qualitatifs en termes d’accréditations et de validation des messages. Le dernier né, le cahier des charges pour l’implantation des dispositifs publicitaires d’affichage consacre la réorganisation de ce secteur ». Le Lieutenant-Colonel Athanase Attoungbré, chef de la BCP a exprimé quant à lui, sa joie ainsi que l’engagement de sa brigade à être à la hauteur des attentes de Monsieur le ministre. Le ministre Amadou Coulibaly souligne pour sa part que de nouvelles règles et procédures en matière d’affichage publicitaires sont définies et les responsabilités de chaque acteur de l’écosystème de l’affichage publicitaire ont été identifiées. « Désormais, il ne sera donc plus toléré de manquements », déclare le Porte-parole du Gouvernement tout en précisant que « La lutte contre les implantations anarchiques et irrégulières des panneaux publicitaires et l’affichage de message non validés sera quotidienne ».   Atelier pour l’approbation du projet d’assainissement à l’attention des régies agréées Un atelier d’approbation du projet d’assainissement, de réorganisation et de modernisation de l’affichage publicitaire à l’attention des régies agréées à l’affichage publicitaire fût initié du 12 au 13 janvier 2023 à l’Université Nord-Sud Abidjan, par le Ministère de la Communication et de l’Économie Numérique, Au nom du ministre Amadou Coulibaly, M. Jean Martial Adou, Directeur de cabinet du Ministère de la Communication et de l’Économie Numérique, par ailleurs, Président du Conseil Supérieur de la Publicité, a procédé à l’ouverture de l’atelier. Lequel s’inscrit dans la politique de transformation digitale de la Communication Publicitaire voulue par le ministre Amadou Coulibaly. Il s’est réjoui de la forte mobilisation des acteurs du secteur de l’affichage publicitaire et transmis la reconnaissance du Ministre. « Votre précieuse collaboration et votre appui depuis plus d’une année à la mise en œuvre de l’assainissement et de la réorganisation du secteur de l’affichage publicitaire sont appréciés à sa juste valeur », rappelle le Président du CSP.    La DCP entame une tournée de vérification du dispositif informatique dans les mairies Plus de 45 jours après la remise des kits aux collectivités par le ministre de la Communication et de l’Economie Numérique, porte-parole du Gouvernement, Amadou Coulibaly, une délégation du Ministère de la Communication et de l'Economie Numérique, conduite par Mme Michèle Houphouët, Directrice de la Communication Publicitaire, a effectué une tournée, le lundi 30 janvier 2013. Ceci dans le cadre de la réorganisation de la Communication et de l'Affichage publicitaire. Il s'agissait pour la directrice de la Communication publicitaire, de s'assurer que les formations dispensées aux différents points focaux avaient été bien assimilées et que les kits informatiques étaient parfaitement Installés. A cet effet, Ce sont les services techniques des mairies de Marcory, Cocody puis Bingerville qui ont successivement, finalisés l'installation des kits informatiques. L'équipe projet s'est assuré du bon fonctionnement du Système intégré de gestion de la communication publicitaire (SIGCP) afin de mieux réglementer les affichages publicitaires, dans tout le district d'Abidjan. La volonté de digitaliser le secteur est sans équivoque, vu le dynamisme que dégage monsieur le ministre Amadou Coulibaly qui engage tous les acteurs de son département ministériel pour faire de la digitalisation une réalité. DIRCOM_MICEN  

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Inscription sur la liste électorale Jean-Louis Moulot sensibilise les différents corps de métier de Grand-Bassam

Préservation de l’environnement : Jean-Louis Moulot engage le dialogue avec la jeunesse de Grand-Bassam