Reprise du dialogue politique : Voici la position du Nouvel Ivoirien Côte d’Ivoire Nouvelle (NICIN)





reprise-du-dialogue-politique-voici-la-position-du-nouvel-ivoirien-cote-divoire-nouvelle-nicin


Dans un communiqué dont pressecotedivoire a reçu copie ce jeudi 23 décembre 2021, Madame Marie Carine Bladi, présidente du parti "Nouvel Ivoirien Côte d’Ivoire Nouvelle" (NICIN) donne la position de sa formation politique.

Aussi, elle salue la reprise du processus à l’arrêt depuis une année, notamment avec la convocation de 21 formations politiques le jeudi 16 décembre 2021.

A lire aussi: Buzz autour du mariage de sa fille, Kandia apporte des précisions

"Au terme de cette prise de contact, il a été convenu que ces formations politiques avaient jusqu’au vendredi 17 décembre pour faire des propositions de thèmes à traiter au cours du dialogue politique qui était prévu pour commencer le mardi 21 décembre 2021. Cette séance de rencontre a finalement été reportée au lundi 27 décembre 2021. Le Nouvel Ivoirien Côte d’Ivoire salue la reprise de ce dialogue politique qui ouvre de nouveau, une voie à l’espoir d’une réconciliation vraie tant revendiquée par notre divin parti le NICIN. Cela permettra d'explorer sereinement des pistes de solutions à une réconciliation vraie, sincère, inclusive et durable", explique la note.

 

Elle regrette cependant "l’exclusion" de son parti, de cet  "important débat que nous avons toujours appelé de nos vœux".

 

Mme Bladi a rappelé que le NICIN a présenté un candidat à la dernière élection présidentielle, non sans avoir satisfait aux critères pertinents de la caution de 50 millions FCFA et du parrainage, "symboles édifiants du sérieux et de la représentativité du parti au plan national".

"En tout état de cause, nous avons espoir que le gouvernement de la République de Côte d’Ivoire, initiateur de ce dialogue, saura réparer cette injustice pour une véritable réconciliation entre les filles et fils de notre beau pays la Côte d’Ivoire", espère t-elle.

Solange ARALAMON

 

En lecture en ce moment

Le RPP "s'étonne de la polémique incendiaire et des émotions" autour des propos de Bédié

Le projet de loi sur la représentation de la femme dans les assemblées élue adopté à "l'unanimité"