Programme des logements sociaux : Le ministre Bruno Koné rassure les populations





programme-des-logements-sociaux-le-ministre-bruno-kone-rassure-les-populations

le ministre Koné Bruno en compagnie du président de l'UNJCI, Jean-Claude Coulibaly



 

Invité du Press club de l'Union nationale des journalistes de Côte d'Ivoire (UNJCI), ce mardi 19 juillet 2022 à Abidjan, le ministre de la Construction, du Logement et de l'Urbanisme, Bruno Nabagné Koné, a révélé que la politique des logements sociaux est toujours d’actualité.

Sur  l’avancement du programme des logements sociaux initialement destiné aux populations à faibles revenus mais dont la majorité n’a pas pu bénéficier, le ministre de la Construction a informé qu’avec une base de 60.000 logements prévus en 2011, le gouvernement a fait une relance à 150.000 pour 3.000 hectares réservés, compte tenu de la très forte demande.

« Mais, seulement 27.000 logements ont pu être effectivement implantés à ce jour. En réalité, cela est dû à la faible capacité financière et technique des opérateurs immobiliers, au faible niveau de coordination des programmes immobiliers, et à l’absence de garantie bancaire pour les familles aux revenus modestes, surtout celles du secteur informel », a-t-il expliqué.

Selon Koné Bruno, pour atteindre cette relance, une industrialisation des logements avec des partenaires internationaux et de certains nationaux est préconisée. Et cela passe par la diversification des capacités d’achat, à savoir, la location-vente et la location simple. C’est pour lui une politique de lutte contre les quartiers précaires.

Il a également annoncé des reformes pour l’amélioration du cadre de vie des populations ivoiriennes. Il s’agit entre autres de l’adressage effectif des  maisons, des voies et des quartiers, l’élaboration des plans directeurs de chefs-lieux de régions et de départements, la rénovation de quartiers anciens du District autonome d’Abidjan, la délimitation des territoires du Grand Abidjan, en collaboration avec le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, etc.

Sur le même sujet: Bruno Nabagné Koné au Press club de l’UNJCI: « On ne s’installe pas partout et n’importe comment »

 

Bruno Koné a invité les propriétaires à s’acquérir de leur Arrêté de construction définitive (ACD) quels que soient les documents en leur possession pour un terrain acquis et autres soucis rencontrés.

«Beaucoup de problèmes viennent de la confusion de nos missions et de la mauvaise utilisation des textes. Que les populations se rapprochent de nos services pour dénoncer ou nous alerter au numéro vert (1378). Nous allons sévir quand il le faut et dans les plus brefs délais, car notre mission est d’assurer une gestion saine du cadre de vie, et de permettre à tout un chacun d’avoir un habitat décent et abordable.», a-t-il conclu.

Solange ARALAMON

 

 

En lecture en ce moment

Pluies diluviennes : Voici les zones les plus touchées

Le bouc-émissaire parfait