Décrispation du climat politique : Ouattara accorde la grâce présidentielle à Laurent Gbagbo





decrispation-du-climat-politique-ouattara-accorde-la-grace-presidentielle-a-laurent-gbagbo


Le président de la République Alassane Ouattara a accordé la grâce présidentielle à son prédécesseur Laurent Gbagbo, condamné par la justice ivoirienne à 20 ans de prison et à 329 milliards d’amende dans l’affaire braquage de la BCEAO pendant la crise postélectorale.  

Lire aussi: Célébration de la fête de l’indépendance à Yamoussoukro : les bons points de Ouattara sur le chemin de la réconciliation

« Dans le souci de renforcer davantage la cohésion sociale, j'ai signé un décret accordant la grâce présidentielle à monsieur Laurent Gbagbo ancien président de la République », a déclaré samedi, le chef de l’Etat dans son message à la nation à l'occasion de la célébration du 62e annicersaire de l'indépendance de la Côte d'Ivoire.

Alassane a également demandé qu'il soit procédé au dégel des comptes et au paiement des arriérés de vente viagère de Laurent Gbagbo.

Lire également: Rencontre entre les trois grands: voilà ce que Ouattara- Bédié et Gbagbo se sont dit

Le contre-amiral Vagba Faussignaux et le commandant Noël Abéhi, condamnés pour des infractions liées à la crise poste électorale de 2010 bénéficient quant à eux d’une liberté conditionnelle.

Alassane Ouattara a également signé un décret accordant une grâce collective à environ 3000 concitoyens condamnés pour des infractions mineures   

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Point de la situation de la COVID-19 au mercredi novembre 2020

Noël à Grand Bassam : Linda Diplo offre des milliers de cadeaux aux enfants