Assainissement de l’affichage publicitaire : au moins 330 panneaux anarchiques bientôt démantelés





assainissement-de-laffichage-publicitaire-au-moins-330-panneaux-anarchiques-bientot-demanteles

L'opération de démantèlement des panneaux anarchiques a démarré à Abidjan



Le directeur de cabinet, Jean Martial Adou, représentant le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, accompagné de la directrice générale de la communication et des médias, Gertrude Dammond, a procédé au lancement, ce mardi 2 avril 2024, d’une vaste campagne de démantèlement de tous les dispositifs irréguliers de panneaux publicitaires, nous rapporte un communiqué de presse.

Cette opération qui intervient en vue de garantir le respect de la réglementation en vigueur, de préserver la sécurité des usagers de la route et de restaurer le paysage urbain fortement enlaidi par cette anarchie, verra le démantèlement d’au moins 300 panneaux.

Une décision qui fait suite à la recrudescence des poses d’affichage anarchique, à la recolonisation d’emplacements déjà traités, à la repose de dispositifs démantelés et à d’autres manquements graves qui contreviennent au processus d’assainissement de l’affichage publicitaire en cours, selon le document.

«Ce démantèlement de panneaux publicitaires anarchiques se situe dans le cadre de l’assainissement du paysage global de la ville d’Abidjan. Cette opération va s’étendre à l’ensemble du District d’Abidjan et plus tard dans les villes de l’intérieur du pays.  Si les régies récidivent, les responsables seront sanctionnées. Les sanctions vont jusqu’au retrait de l’autorisation accordée. La gestion de l’affichage est une opération de compétence partagée. Les maires ont été informés de cette initiative de quatre ministres », a-t-il affirmé.

Cette opération s’appuie sur le décret n°2007-676 du 28 décembre 2007 portant réglementation de l’affichage publicitaire en côte d’Ivoire et signé par les ministres de l’Intérieur et de la Sécurité, de l’Equipement et de l’Entretien routier, du Transport et celui de la Communication, Porte-parole du Gouvernement.

Par ailleurs, le directeur de cabinet du ministère de la communication a indiqué, qu’un vaste programme de modernisation de l’affichage est en cours ainsi qu’un projet pilote qui associe toutes les communes. Lequel projet pilote réorganise l’affichage dans les axes principaux du grand Abidjan estimés à 53.

Solange ARALAMON

 


En lecture en ce moment

Intoxication dans un camp de prière à PK 17 : 2 décès et 5 cas graves

Côte d’Ivoire/ Le gouvernement réinstaure la vignette pour les véhicules administratifs