Conférences risques pays Côte d’Ivoire : Stanislas Zézé annonce la 8e édition





conferences-risques-pays-cote-divoire-stanislas-zeze-annonce-la-8e-edition

Stanislas Zézé (2e à partir de la droite) dévoilera bientôt la note obtenue par la Côte d'Ivoire en termes de risques d'investissement



La 8e édition des Conférences risques pays Côte d’Ivoire aura lieu le jeudi 25 avril 2024 au Sofitel hôtel ivoire d’Abidjan, comme annoncé par le PDG de Bloomfield investment corporation, Stanislas Zézé, ce mardi 9 avril 2024 dans les locaux de son entreprise, sise à Cocody.

« Cette conférence a pour but de faire une cartographie du risque d’investissement, selon un rapport produit par Bloomfield investment corporation. Cette année, la rencontre a un caractère particulier car nous sommes dans une année préélectorale. C’est donc une édition pré-bilan », a-t-il expliqué.

Ce rapport mettra donc en relief les atouts, les opportunités et les axes d’amélioration du pays, afin de donner une meilleure visibilité aux investissements et aux partenaires au développement.

« Les conférences risques pays Côte d’Ivoire » sont devenues une plateforme économique importante et incontournable qui réunit chaque année entre 500 et 600 personnalités du secteur public, des institutions internationales, des multinationales et tous ceux qui sont intéressés par l’investissement en Côte d’Ivoire », a-t-il ajouté.

Le conférencier estime que la dernière Coupe d’Afrique des nations (CAN 2023) organisée en Côte d’Ivoire et qui a été un vrai succès a donné de l’attractivité au pays. « Tout le monde veut venir investir en Côte d’Ivoire. Il faut donc permettre aux investisseurs de connaître les forces et les faiblesses afin de mieux appréhender les choses », a-t-il conclu.

Comme les éditions précédentes, au cours de ce rendez-vous économique, Stanislas Zézé donnera la note obtenue par la Côte d’Ivoire. Par la suite, la ministre de l’Economie, du Plan et du Développement, Nialé Kaba, donnera la réponse du gouvernement ivoirien au rapport produit.

La parole sera donnée aux experts, aux politiciens, aux capitaines d’industrie, aux cadres des secteurs public et privé, autour de débats ouverts à travers quatre panels qui aborderont des thématiques suivantes : « Performance économique et consolidation des acquis », « Stratégie de renforcement de la stabilisation de l’environnement socio-politique et sécuritaire », « Quelle stratégie pour faire du secteur secondaire le pilier du développement économique?" et « Comment créer une stratégie de recherche et de développement afin de maîtriser la technologie de transformation et contrôler les aléas climatiques? ».

Introduites en 2017 par l'agence de notation panafricaine Bloomfield investment corporation, les Conférences Risques Pays ont pour objectif de donner une perspective africaine de l’interprétation du risque des pays du continent. Outre la Côte d’Ivoire, des conférences risques pays sont organisées au Congo depuis 2022. D’autres pays ont recours à l’institution pour des notations financières de leurs pays.

En 2022 et 2023, la Côte d’Ivoire a récolté la note de 6.2/10 qui correspond à un risque faible. Ce qui a pour avantage de rassurer les investisseurs.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Point de la situation de la COVID-19 au mercredi 3 mars 2021

Alpha Yaya Touré '' Soro Guillaume est en train de perdre la raison '' (Interview)