Entreprenariat féminin : un fonds de financement de 500 millions FCFA mis en place





entreprenariat-feminin-un-fonds-de-financement-de-500-millions-fcfa-mis-en-place

Une vue des lauréats



Pour la mise en place d’un fonds de financement de l’entreprenariat féminin, la Fondation Orange et Orange Bank Africa ont signé, jeudi 21 mars 2024, un partenariat. La cérémonie s’est déroulée à l’auditorium Stéphane Richard de la société à Cocody.

D'un montant de 500 million de FCFA, ce fonds vise à soutenir les femmes porteuses de projets.

Le directeur du Comité de gestion de la Fondation, Habib Bamba, a réaffirmé l'engagement de sa structure à soutenir l'entrepreneuriat féminin en vue de l’autonomisation des femmes. Ce nouveau partenariat, a-t-il soutenu, est « une étape importante dans notre volonté de soutenir les femmes et de contribuer à leur réussite ».

Dans son propos, le directeur a fait savoir que le fonds de financement sera accessible aux femmes entrepreneures ivoiriennes de tous les secteurs d'activité. Les projets financés devront être viables et porteurs de croissance.

La directrice du mécénat et de la solidarité du Groupe, par ailleurs directrice déléguée de la fondation, Françoise Cosson, a souligné l'importance de ce partenariat : « Ce fonds est un outil concret pour accompagner les femmes entrepreneures dans le développement de leurs projets. Il permettra de créer des emplois, de générer des revenus et de contribuer à la croissance économique du pays. »

Ce partenariat, a laissé entendre Alexandre Oro, secrétaire général de l'entité banque au sein du groupe, est de permettre à la banque d'être un soutien financier aux objectifs de la Fondation. Et de contribuer au financement de l'autonomisation des femmes à travers des prêts qui seront octroyés aux bénéficiaires qui ont des projets à présenter et qui ont du mal à trouver du financement dans les autres institutions»

La cérémonie s'est achevée par la remise des récompenses aux lauréates du Prix Coups de Cœur Ô Féminin 2023. Près de 50 femmes issues de plusieurs localités, notamment Yamoussoukro, Abidjan et Bonoua, ont été récompensées dans trois catégories.

Le prix coups de cœur Ô féminin (CCOF) est doté d’une cagnotte maximum de 10 000 euros, soit environ 6 500 000 FCFA. Ensuite, le prix femme digitale autonome (FEDA), avec un montant maximum de 5 000 000 FCFA. Et enfin, le prix association digitale autonome (ADIGA), pour un montant maximum de 5 000 000 FCFA.

48 projets, apprend-on, ont été accompagnés et financés à ce jour.

D.B

En lecture en ce moment

Cambriolage de Supersport: La compassion de l'Union de la presse sportive de Côte d'Ivoire

Bagarre de Ténor et Eunice Zunon : Buzz ou réalité...la toile en émoi