Journée nationale de la prospective : pour renforcer la promotion de la culture de l’anticipation





journee-nationale-de-la-prospective-pour-renforcer-la-promotion-de-la-culture-de-lanticipation

la 1ère édition de la JNP a vu la participation des acteurs de ce secteur



La première édition de la Journée nationale de la prospective (une démarche intellectuelle et méthodologique visant à anticiper les évolutions possibles du futur à partir de l'analyse du présent et du passé), organisée par le ministère de l'Economie, du plan et du développement, s’est déroulée  le jeudi 16 mai 2024, à l’Hôtel Novotel, Abidjan-Plateau, selon un communiqué dont pressecotedivoire.ci a reçu copie.

Cette journée entend, comme indiqué dans le document, renforcer la promotion de la culture de l’anticipation et formuler des recommandations visant à la prise en compte du long terme dans la planification.

« A l’heure du bilan des cinquante années de pratique de la prospective, le pays peut être fier d’avoir réalisé quatre (4) Etudes nationales prospectives, d’avoir réussi à institutionnaliser la prospective et de multiplier au fil des ans, les domaines d’application de la prospective. Mieux, une communauté de praticiens de prospective se met en place avec la création du Réseau ivoirien des praticiens et des professionnels de la prospective, depuis Septembre 2023. Avec tous ces acquis, la Côte d’Ivoire justifie valablement son statut de terre de la prospective en Afrique », a déclaré fièrement le Directeur de cabinet du Ministère de l’économie, du plan et du développement, Yéo Nahoua, a procédé à la cérémonie d’ouverture.

Pour Yéo Nahoua, l’organisation de cette première journée dédiée à la prospective vise à célébrer tous ces efforts nationaux, les fruits du travail de plusieurs générations d’experts. Il a saisi l’opportunité pour féliciter tous les experts qui ont contribué aux études prospectives « Côte d’Ivoire 2000 », « Côte d’Ivoire 2010 » et « Côte d’Ivoire 2025 », ainsi que ceux de la dernière Etude nationale prospective « Côte d’Ivoire 2040 ». Pour finir, le proche collaborateur de Nialé Kaba, a témoigné la gratitude du ministère et la reconnaissance de la nation pour les efforts et les sacrifices consentis par ces personnalités, pour la construction d’un avenir meilleur pour la Côte d’Ivoire.

Bien avant, le Secrétaire Général par interim du Bureau nationale de la prospective et de la veille stratégique (BNPVS), Henri Ouattara, qui pilote l’événement, a situé le cadre de cette activité. « La prospective étant du domaine du pouvoir et de la volonté, la cérémonie qui nous réunit ici aujourd’hui, nous donne la possibilité et la chance de faire de la prospective un axe fort de la gouvernance de nos Institutions de la République, nos ministères sectoriels et du secteur privé. Ce choix fera de notre nation, l’une des premières du continent africain, par la puissance de sa réflexion stratégique de long terme», a-t-il expliqué.

Cette première édition de la JNP a bénéficié de l’accompagnement technique et financier du Programme des nations unies pour le développement (PNUD), et a enregistré la participation de représentants d’institution de la République, des experts nationaux et internationaux en prospective, des représentants de collectivités territoriales, d’universités, de centres de recherche, du secteur privé, de la société civile et de partenaires techniques et financiers.

Solange ARALAMON

 


En lecture en ce moment

Baba Cool range définitivement le micro

Action Humanitaire : le groupe zouglou Révolution fait des dons en vivre à une famille en détresse