Le groupe de presse Office Sun célèbre ses 20 ans





le-groupe-de-presse-office-sun-celebre-ses-20-ans


Le groupe de presse, Office Sun (OS) édition et production, éditeur des journaux le Nouveau Navire et le Baromètre a célébré ce jeudi, ses 20 ans d’existence au cours d’une cérémonie officielle, tenue à la Caistab, sis à Abidjan Plateau.

Pour cette grande fête de reconnaissance, le directeur général de ce groupe, Ouattara Siagnan a bénéficié de la présence de personnalités portuaires et autres partenaires, venus nombreux pour témoigner de leur soutien pour l’œuvre titanesque abattu depuis 20 ans.

C’était une bonne occasion pour Ouattara Siagnan d’exprimer sa gratitude à ses partenaires pour la confiance et le soutien dont il a bénéficié tout au long de ce parcours.

"Nous félicitons nos partenaires traditionnels et fidèles qui ont cru au groupe, Office Sun (OS) dès le début de notre odyssée. Car sans confiance, sans soutien, nous n’aurions certainement pu aboutir à l’évolution que nous connaissons", s’est justifié Ouattara Siagnan.

Pour le service rendu et le soutien, ces partenaires ont reçu des distinctions.

Le personnel de cette entreprise n’a pas été oublié. Il a reçu des distinctions pour leur mérite.

20 ans après, il faut scruter de nouveaux horizons. De nouveaux challenges nous attendent, avec de nouvelles motivations, a ajouté M. Siagnan dit promet être éà la hauteur des nouveaux défis ».

Cette cérémonie n’a pas été que festive. Elle a aussi été un moment de réflexion.

Un panel autour du thème « les ports d’Abidjan et de San Pedro, quel complémentarité pour l’économie nationale » co-animé par Diarrassouba Tayero, Secrétaire de la communauté portuaire d’Abidjan et Wassa Yao, responsable au port de San Pedro a permis de se rendre compte que ces deux ports sont complémentaires.  

"Les deux ports ne sont pas en concurrence. Ils sont complémentaires", a rassuré Diarrassouba Tayéro, ajoutant que ces deux pôles de l’économie se partagent l’exploitation agricole notamment, le coton, le cajou.

Abondant dans le même sens, Wassa Yao a fait savoir que le prot de San Pedro est une alternative à celui d’Abidjan pour les partenaires.

C’est en 2001 que le journal Le Nouveau Navire a vu le jour, rappelle-t-on.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Crises à répétition au BURIDA : Voici les recommandations de Maurice Bandaman

Fête des mères : Dominique Ouattara ''fait pleuvoir'' des millions de Fcfa à Bingerville